SITE EN CONSTRUCTION...
Recherche et développement
Entre les bureaux d'étude classiques, contraints par leur taille et leurs compétences généralistes ou bien compartimentées, et les organismes publics de recherche très pointus mais limités par leurs exigences administratives, nous proposons un service de R&D en hydromorphologie complémentaire :

- un niveau élevé de compétence (doctorat),
- une garantie de respect des délais et d'efficacité,
- des acquis scientifiques et techniques solides,
- de réelles compétences de vulgarisation.
Exemples de réalisations
2016-2017
Coordination et conception d'une méthode de définition, de cartographie des Espaces de Bon Fonctionnement (EBF) des cours d'eau.
La méthode permet non seulement la délimitation des différents espaces nécessaires au bon fonctionnement des cours d'eau mais également leur évaluation par des notes de qualité, pondérées en fonction du type de cours d'eau.
L'évaluation permet d'évaluer chaque rivière dans son contexte proche en considérant tout son fond de vallée et non plus le seul lit mineur.

Maître d'ouvrage : Agence de l'Eau Rhin-Meuse, groupement prestataire : Fluvial.IS, Biotope, Dubost-Environnement 
2013-2014
Coordination et conception d'une méthode de modélisation du transport solide à l'échelle du bassin versant de la Saulx (55-51).
Il s'agissait, dans l'objectif de répondre aux exigences de la Directive Cadre sur l'Eau, de mettre au point une démarche permettant à petite échelle (centaines de km²) de décrire et d'évaluer le de degré de modification des conditions du transport solide. Les données recueillies sont à la fois des données bibliographiques et cartographiques et des données topographiques, de terrain. Les résultats ont bénéficié d'une interdisciplinarité hydraulique / hydromorphologie

Maître d'ouvrage : Agence de l'Eau Seine-Normandie, groupement prestataire : Fluvial.IS, Institut Prof. Webel GmbH
2009 - 2010
Coordination et conception d'une méthode de diagnostic du potentiel de mobilité de cours d'eau.
A partir d'une base de données de site de référence et après un traitement statistiques de leurs caractéristiques morphologiques,végétales et hydrologiques, la méthode permet d'estimer le potentiel de mobilité des cours d'eau.
Cette méthode se base sur la puissance fluviale spécifique, la cohésion des berges et le rôle joué par la végétation rivulaire. Elle permet de relativiser le seul paramètre de la puissance hydraulique qui est souvent réducteur et de replacer chaque tronçon de rivière dans son contexte morpho-dynamique.

Maître d'ouvrage : Ministère de l'Environnement de la Sarre, groupement prestataire : Fluvial.IS, Université de la Sarre
2004 - 2007
Conception d'un outil d'évaluation de la qualité physique des cours d'eau par tronçons homogènes. A partir de relevés de terrain et de données générales cartographiques, cette méthode originale permet, en toute transparence pour les gestionnaires, aux techniciens d'évaluer le dégré de dégradation de la qualité des cours d'eau. 
Un second élément de la méthode rend possible une estimation sommaire du potentiel de restauration.
Dans une troisième étape, il est possible de simuler l'efficacité d'un programme de mesure, tronçon par tronçon à l'échelle d'un bassin versant.
Maître d'ouvrage : Office de l'Eau du Canton du Jura
prestataire : Fluvial.IS,